AdventureFood

itinéraire d’un road trip en plein air

Il y a de quoi s’activer niveau plein air quand on explore la Gaspésie en van

Ce n’est pas pour rien que la région a connu un engouement phénoménal l’été dernier. Entre randonnées, vélo de montagne et sports nautiques, la péninsule Gaspésienne a tellement à offrir en matière de plein air. C’est sans parler de la pêche, sur laquelle on pourrait dédier un article complet! Voici de quoi préparer un road trip en Gaspésie en van pour profiter du plein air. 

Parc national de la Gaspésie et Chic-Chocs

Le parc national de Gaspésie est un incontournable quand on veut bouger tout en découvrant la Gaspésie en van. Ses montagnes emblématiques, comme le mont Jacques-Cartier, font la signature du Québec sportif! C’est vraiment un endroit unique de notre Belle Province. Les montagnes sont si imposantes qu’elles influencent le climat et par ricochet, la faune et la flore. 

Puisqu’on entre dans le parc national à partir de Sainte-Anne-des-Monts, on suggère d’y faire des provisions. D’abord à l’Armoire à Vrac, une épicerie santé qui propose des produits naturels. On prend aussi quelques bières à apporter de la microbrasserie Le Malbord.

On peut camper en van dans tous les secteurs de camping du parc de la SÉPAQ. Si on a un VR de moins de 40 pieds, on conseille le Camping du Lac Cascapédia. C’est calme, reculé, bref, un rendez-vous assuré avec la nature. À noter que la route pour y accéder est en pente (10%) sur 4 km et que 10 km se font sur le gravier. 

Si on ne compte pas rester dans le parc longtemps, on peut poursuivre son road trip plein air en Gaspésie vers l’est et passer la nuit à l’Auberge festive Sea Shack. Seules les vans de moins de 21 pieds sont acceptées dans ce spot dont la réputation n’est plus à faire. 

Van sur le bord du fleuve - Road trip plein air

Mont-Saint-Pierre

Une autre façon d’accéder au mont Jacques-Cartier est par Mont-Saint-Pierre. C’est la démesure de ses flancs qui nous saisit quand on arrive dans ce coin de la Gaspésie en van depuis la route 132! Pas surprenant que les fans de deltaplane et de parapente s’y donnent rendez-vous. 

Au sommet, accessible par sentiers pédestres ou avec Carrefour Aventure, on a droit à la vue sur le fleuve, la vallée glaciaire et les Chic-Chocs. À sa base, c’est du kayak ou de la planche à pagaie (SUP) qui nous attend. 

Mont-Saint-Pierre - Gaspésie road trip plein air

Crédit: Cédric Bonel – Tourisme Gaspésie

Avis aux adeptes de vélo de montagne qui veulent partir en Gaspésie en van: prenez la route 198 vers les Chic-Chocs. À Murdochville, une quinzaine de km de sentiers de style enduro sillonnent le Centre de plein air du Lac York, où il est aussi possible de camper avec son VR. 

Parc national Forillon et Mont-Béchervaise

Le parc national Forillon est tout indiqué pour les randonnées ayant un super ratio vue et effort, comme celle du mont Saint-Alban. On peut aussi y faire des randos plus soutenues (Le Portage, Les Crêtes, Les Lacs). Puis, trois sentiers pédestres du parc national Forillon sont ouverts aux vélos de montagne. Or, les randonneurs conservent la priorité en cas de rencontre.

Van Parc National Forillon - Gaspésie road trip plein air

Le vélo de montagne à Gaspé, c’est surtout au Mont-Béchervaise que ça se passe. Parmi plus de 20 pistes de tous les niveaux, les débutants et intermédiaires adoreront les larges flow trails où l’on peut prendre de la vitesse sans crainte. On peut essayer un tas de jumps et relever du défi lors de quelques tournants. 

Bateau Auberge Griffon

On suggère d’arrêter au TÉTÛ Taverne Gaspésienne au cœur de Gaspé pour une bouffe et bière après le sport. Pour la nuit, si l’on choisi d’établir notre camp de base près de Forillon, on opte pour l’Auberge Griffon Aventure. On aime le fait qu’on puisse y faire plein d’activités plein air comme du canyoning, pêche en mer, SUP et yoga. À noter que seules les vans de moins de 20 pieds sont acceptées.

Difficile d’explorer la Gaspésie en van sans passer par Percé, où l’on peut camper en van au Camp de base Coin-du-Banc. Encore une fois, seuls les petits véhicules sont admis. On y propose une foule d’aventures comme le kayak de mer, fatbike et SUP.

Bord de grève en gaspésie en van

Rivière Bonaventure

Avec sa couleur émeraude, la rivière Bonaventure est certainement sur la map de la majorité de ceux qui entreprennent un road trip plein air en Gaspésie. Surtout au début de la saison, alors que le débit de l’eau est à son maximum. Pour l’explorer, on recommande Cime Aventures. Cette compagnie propose des parcours autonomes avec différentes embarcations: canot, kayak, SUP ou mini-raft. On peut aussi y faire du canot-camping.

Rivière Bonaventure - Gaspésie road trip plein air

Crédit: Cime Aventures – Tourisme Gaspésie

Kayak rivière Bonaventure Gaspésie road trip plein air

Crédit: Cime Aventures – Tourisme Gaspésie

En VR, on peut y camper comme on peut revenir aux abords de la 132 au Camping Plage Beaubassin. On y retrouve des kilomètres de plage où l’on peut marcher, typiques de la Baie-des-Chaleurs. 

Mont Saint-Joseph

À Carleton-sur-mer, il y a de quoi s’activer niveau plein air, essentiellement grâce au Parc régional du Mont-Saint-Joseph. En voiture, on accède à son belvédère d’où l’on peut randonner sur 35 km de sentiers pédestres. Les membres de la Fédération québécoise de montagne et d’escalade (FQME) peuvent quant à eux grimper l’une de ses dix voies – huit en moulinette et deux en escalade sportive. 

Fille en vélo de montage - Gaspésie road trip plein air

Crédit: Jean-Christophe P. Collin

On ne se prive nullement du panorama en dévalant le mont Saint-Joseph en vélo de montagne. Les pistes sont de niveau intermédiaire à avancé et sont très bien entretenues. Bref, Carleton-sur-Mer est absolument à voir quand on explore la Gaspésie en van. 

Situé sur un barachois, le Camping Carleton-sur-Mer a une superbe vue tant sur le fleuve que sur le mont Saint-Joseph. Il a l’avantage d’être au cœur de la ville où l’on retrouve quelques excellents restaurants, cafés et microbrasseries. Parmi celles-ci, Le Naufrageur est reconnue pour son ambiance. On peut prendre une bonne bière froide au soleil pour décanter après l’effort physique. 

Le Naufrageur Microbrasserie

Bière Le Naufrageur

Rivière Matapédia

Peu de gens s’arrêtent dans la Vallée de la Matapédia quand ils partent en Gaspésie en van. C’est pourtant une mine d’or d’un point de vue sportif. Et disons-le: le fait que cette région soit généralement moins courue des touristes fait qu’on a encore plus envie de l’ajouter à notre road trip plein air en Gaspésie

Avec Nature Aventure, on peut faire du canot, kayak, SUP, plongée en apnée sur la rivière Matapédia et des rando avec nuitées en refuge. Et que dire de la pêche! On peut camper au Camping Parc Adams comme on peut poursuivre vers Amqui et Val-Brillant. Là se trouve le Camping Bois et Berges, avec toute une vue sur le lac Matapédia. 

Van en camping

La Gaspésie, c’est l’aventure, oui, mais la fraîcheur de ses produits de la mer et de la terre lui octroie aussi le titre de destination gourmande par excellence. Donc, on ne peut pas conclure notre road trip plein air en Gaspésie en van sans faire quelques provisions. 

D’abord, de crevettes de Matane en vue de nos ceviches et salades estivales à venir. Puis, de bières gaspésiennes à La Fabrique, toujours à Matane. Finalement, un bon fromage à la Fromagerie du Littoral pour nous tenir compagnie sur les derniers km à franchir – avant notre prochaine aventure. 

Les marchés public mentionnés dans l’article pourrait ne pas avoir lieu dans le contexte actuel. On vous conseille de vérifier auprès de chacune des municipalités avant de vous déplacer. De plus, on vous encourage à visiter la Gaspésie en van dans le respect de la nature et des communautés locales. Consultez notre guide pour bien planifier votre séjour en van.

Source link

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also
Close
Back to top button